Filtration

Les odeurs dégagées par la culture de plante aromatique peuvent devenir gênantes et désagréables. Vous pouvez neutraliser les odeurs grâces à un filtre à charbon en le plaçant sur votre système de ventilation, avant d'évacuer l'air à l'extérieur de votre jardin d'intérieur. Vous pouvez également protéger votre espace contre les insectes, le pollen et la poussière en plaçant un filtre à particules sur l'introduction d'air de votre culture.

Retrouvez nos conseils pour le bien-être de votre espace de culture sur notre guide de culture rubrique Contrôle de l'environnement 

Plus

Filtration

2 catégories
  • Filtres à charbon
    Les filtres à charbon sont des cylindres contenant du charbon actif capables de capturer et de neutraliser les odeurs. Il faut veiller à choisir votre filtre à charbon en fonction du débit de votre extracteur d'air et de son diamètre (vous pouvez utiliser des réducteurs de gaine afin d'adapter le diamètre). Il est préférable de placer votre filtre en haut de votre espace de culture et au centre de celui-ci. Les filtres à charbon actif anti odeurs ne doivent pas être exposés à des taux d'hygrométrie supérieur à 70% car ils se chargeraient en eau et deviendraient inefficaces. Nettoyez ou changez le pré-filtre tous les deux à trois mois.
  • Filtres à particules
    Garder un espace de culture propre et sain grâce aux filtres à particules. Ils sont conçus pour se placer sur le circuit d'introduction d'air de votre jardin d'intérieur afin d'éviter que le pollen, la poussière, insectes et autres ne s'introduisent dans votre espace de culture. Il est conseillé de nettoyer le filtre une fois par moi à l'aide d'un aspirateur et de changer celui-ci tous les trois mois environ.
19 produits correspondants

19 produits correspondants